As you can see, you are not alone.

You can read others’ question on various subjects.

[ fin de secondaire ]

Charlotte-d - girl - 16 ans (1 May 2014)

Bon...ca ma deja arriver souvent de me sentir comme ca, vide et depressive mais ca passait au fil du temps, mais la...je me sens vraiment a l'envers, la fin de mon secondaire arrive dans quelques semaines, je sens que jai enornement de pression sur les epaules et jsais vraiment pas comment me sentir mieux, jen tremble tellement je stresse...et jsuis le genre de personne qui parle pas de ses sentiments aux autres meme si jai une dizaine doreille pour mecouter mais jsuis vraiment incapable de mexprimer mais la je sais pas quoi faire, le cegep me stresse, jai peur que ce que jai choisi nest pas pour moi et jpeux pas vrm changer puisque mon cegep coute super cher et les amours en ce moment c vraiment nimporte quoi. Je deteste me sentir comme ca, jenvie den parler a mon pere mais jai pas envie quiil sinquiete pour moi, sil vous plait, aider moi jsuis desesper, jsuis tannee de pleurer seule et devoir donner un sourire pour que personne sen rendre compte...

Tel-jeunes’ answer

Salut Charlotte-d,

Tu as bien fait de nous écrire pour parler de ce que tu vis. Voyons ta situation ensemble.

La fin du secondaire est une période stressante pour bien des jeunes. La nostalgie, les inquiétudes sur le cégep et les remises en questions des relations marquent souvent ce passage important du secondaire au cégep. Cela ressemble-t-il à ce que tu vis, Charlotte-d? Tu sais, c'est normal de vivre toutes sortes d'émotions: c'est une période à laquelle il faut prendre le temps de s'adapter. Tu dis dans ton message que tu as déjà vécu des moments difficiles dans le passé. Comment as-tu surmonté les difficultés et les émotions négatives auparavant? Pourrais-tu utiliser les mêmes trucs aujourd'hui? Tu es forte, Charlotte-d, tu as les outils en toi pour surmonter tes difficultés et tu en es capable! Ne crois-tu pas?

Mais tu sais, recevoir du soutien de son entourage c'est aussi très aidant pour beaucoup de jeunes vivant des moments difficiles. Charlotte-d, tu dis vouloir en parler à ton père et te sortir de ta solitude. Qu'est-ce qui fait en sorte que tu ne te confies pas, tu penses? Si tu décidais d'en parler à ton père, c'est bien normal qu'il s'inquiète, dans le sens où il voudra le mieux pour toi. Cela est-il si menaçant pour toi? Penses-tu que ça voudrait la peine d'essayer de lui parler? Il pourrait t'écouter, te soutenir dans ce que tu vis, tout en te permettant à toi de te sentir moins seule, non? Je te laisse penser à ce que tu es prête à faire pour aller mieux, Charlotte-d. N'oublie pas que si tu as envie de parler, tu peux nous appeler en tout temps (1-800-263-2266). D'accord?

Prends bien soin de toi Charlotte-d,

Tel-jeunes

express yourself

What are my strengths?

Thank you for your vote.

related sites
parents and counselors

Services offered by Tel-jeunes